Siège de l´ADAC, Munich, Allemagne

Siège de l´ADAC

Le client avait pour exigence des espaces de bureaux extrêmement flexibles et ouverts. Plusieurs options de façades ont été étudiées afin d´utiliser la ventilation naturelle dans cet immeuble de grande hauteur. Une enveloppe monobloc dotée de fenêtres composites a été choisie, afin de réduire la complexité du système et l'automatisation. Elle est équipée d´un double vitrage du côté intérieur, de stores intégrés, et d´un vitrage simple qui protège les stores à l'extérieur.
Une commande contrôlant le flux d´air a été spécialement conçue pour permettre l'intégration de fenêtres ouvrables manuellement dans la façade. Le contrôle passif du flux d´air est assuré même en cas de forte pression de l´air extérieur sur la façade. Ces éléments permettent donc une ventilation naturelle individualisée sans que les usagers aient à subir l'inconfort des courants d´air ni augmenter les pertes de chaleur. Par temps calme, les ouvrants sont actionnés sans apport d’énergie.
L´ensemble du bâtiment est refroidi par dalles actives. Un système de ventilation par déplacement avec récupération de chaleur fournit de l´air neuf dans tous les espaces et assure une excellente qualité de l´air, même en période de canicule ou de grand froid. Les sources principales de refroidissement des dalles de béton sont : un échangeur de chaleur avec un pieu de fondation géothermique, du free cooling apporté par des tours de refroidissement et l'eau de la nappe phréatique. Le chauffage est fourni par des systèmes géothermiques incluant des pompes à chaleur et par le réseau de chauffage urbain très efficace de Munich. L´électricité est fournie par des modules photovoltaïques installés sur la partie la moins élevée du toit du bâtiment.

Siège de l´ADAC
Siège de l´ADAC

Climate Concept Foyer