Parc des Ateliers: Les forges - La Méchanique Générale, Arles, France

Parc des Ateliers: Les forges - La Méchanique Générale

La « Fondation Luma » promeut les créations artistiques, s’intéresse aux relations directes entre l'art, la culture, les droits de l’homme, les questions liées à l'environnement, l'éducation et la recherche.
Son "Parc des Ateliers" abrite un centre culturel interdisciplinaire sur un site industriel abandonné de plusieurs hectares, autrefois construit pour l'entretien et la réparation des trains appartenant à la SNCF.
Six bâtiments, dont les "Forges" et la "Mécanique Générale", accueillent les visiteurs tout au long de l'année pour des événements, tels que les "Rencontres de la Photographie" qui se déroule pendant l’été.
Le parc public réalisé par Bas Smets regroupe les bâtiments existants et un nouveau bâtiment conçu par Frank O. Gehry.
Le complexe se devait d'être exemplaire, à la fois sur le plan architectural ainsi qu'en termes d'efficacité énergétique et de durabilité.
Transsolar a développé le concept climatique et énergétique pour l’entièreté des bâtiments du projet, assurant de faibles besoins énergétiques tout en maintenant un haut niveau de confort des visiteurs.
Ceci est reflété en premier lieu par le concept d’approvisionnement énergétique développé, celui-ci repose sur un cogénération biogaz combinée à une production d’électricité sur site via une installation photovoltaïque, et ce dans le but de minimiser le recours aux énergies de source nucléaire.
Les deux bâtiments existants mentionnés ci-dessus ont été rénovés auparavant par Selldorf Architects et sont destinés à abriter un espace d'expositions, une bibliothèque et des ateliers.
Transsolar a développé pour ces bâtiments un concept climatique adapté au contexte d'usages ainsi qu’aux avantages que peut offrir le climat du site.
Le concept se veut hautement passif, avec en priorité de la ventilation naturelle des espaces, et ventilation mécanique lorsque les conditions climatiques extérieures sont contraignantes. Des systèmes radiants sont prévus pour le chauffage et le refroidissement, ceux-ci assurent un niveau de confort thermique meilleur que les systèmes dits « tout-air » tel que les ventilo-convecteurs.

La Mécanique Générale:
En prenant en considération les identités du climat local et les fluctuations annuelles de la densité d'occupation de l’espace, une conception bioclimatique a été développée afin de répondre aux exigences des curateurs et des artistes.
Le conditionnement de l’espace via un plancher chauffant rafraichissant permet de répondre aux pics des besoins thermiques, la ventilation mécanique est uniquement prévue pour l’apport d’air neuf.
Les systèmes mécaniques sont parfaitement intégrés au sol et ne sont pas visibles dans les salles d'exposition. La ventilation naturelle est assurée par des ouvrants de façade et de toit. Le soufflage mécanique de l’air est effectué via les perforations du sol ; les murs sont donc entièrement libres pour l'exposition.

Les Forges:
L’enveloppe du bâtiment a été rénovée en entier, l’isolation thermique améliorée, les infiltrations d’air réduits.
Le concept climatique repose sur une ventilation naturelle avec ventilation mécanique comme option.
Le rez-de-chaussée et la mezzanine sont équipés de plancher chauffant rafraichissant.
Ces espaces sont refroidis passivement via une ventilation naturelle diurne, mais aussi une ventilation naturelle nocturne visant à décharger, pendant la nuit, l’énergie accumulée dans la masse thermique des éléments de construction.
Pendant l’hiver, la ventilation mécanique assure l’apport d’air neuf.
Pendant l’été, la ventilation mécanique assure l’apport en air neuf déshumidifié si nécessaire.

Les résultats des simulations thermiques dynamique prouvent que les concepts climatique développés assurent un excellent niveau de confort, y compris pendant les exhibitions réalisés pendant les jours chauds de l’été.

Parc des Ateliers: Les forges - La Méchanique Générale
Parc des Ateliers: Les forges - La Méchanique Générale